Ni Groupie, ni souris

Publié le par Catherine Picque

Charlotte, regardant par la fenêtre, avec inquiétude et prenant son téléphone portable pour zoomer et prendre une photo, puis comparer avec des photos précédentes.

Zoé, assise à son ordinateur, observe son manège par dessus son écran, hésite à poser une question puis reprend son travail .

Charlotte retourne vers le canapé où elle a posé son sac, y fouille pour en sortir des demi-lunes,qu'elle ajuste pour examiner avec soin son portable

Zoé alertée par ce port de lunettes exceptionnel, se décide à se lever et à s'approcher

Tu as un problème Charlotte ?

Charlotte décontenancée

Non, euh, je ne sais pas pourquoi mon zoom est bloqué… tapotant pour fermer la fonction appareil photo, mais ça lui arrive de temps en temps et puis ça passe…

Zoé, feignant d'accepter cette explication

Parce que moi avec les murs épais, ça passe pas toujours… montrant son téléphone, tu vois je suis en H

Charlotte scrute l'écran avec ses demi-lunes

C'est qui à côté de toi sur la photo ? C'est ton copain ? Il est pas un peu vieux ?

Zoé, confuse fourre son portable dans la poche arrière de son jean

Non, c'est mon père, à l'Ile de Groix l'été dernier, c'était son anniversaire, c'est pour ça que je l'embrasse !

Charlotte

T'as le droit de l'embrasser d'autres jours de l'année, tu sais…

Zoé

Bien sûr, je sais, mais là il venait de se raser la barbe, alors j'en profitais…

Entre Sam par la fenêtre, comme à son habitude

Elle se faufile dans la cuisine, prends un muffin et s'installe sur le rebord de la fenêtre de la rue pour le déguster

Ya encore Donkey Kong en bas !

Charlotte et Zoé surprises sursautent

Charlotte

King Kong ?

Samantha

En tout cas, c'est un gorille…

Zoé, se penchant

Où ?

Charlotte

Soyez discrètes !

Samantha

Pourquoi ? On est chez nous, on fait ce qu'on veut !

Charlotte

En l'occurrence, non ! Et ce serait bien de cesser de débarquer comme un chimpanzé par la fenêtre, et d'arrêter de dévaliser la cuisine !

Samantha

Je te les rends tes bananes ! Balançant le demi muffin en direction de Charlotte.

Zoé, ramassant le gâteau par terre

Eh ! Mais qu'est-ce qui vous arrive ?

Charlotte, se rajustant

Pardon, on est pas des guenons…

Samantha

Vu mon gabarit, j'suis à peine un ouistititi…

Zoé les prenant toutes les deux par la main, les fait asseoir sur le canapé autour d'elle

Bon, c'est qui Donkey Kong ? Un paparazzi que tu connais ?

Charlotte se pince les lèvres, et remue la tête en signe de dénégation

Samantha

C'est pas un photographe, c'est un flic en civil, il nous surveille !

Zoé

N'importe quoi ! Arrête ta parano ! Ya rien à surveiller !

Charlotte

C'est moi. C'est pour moi, qu'il est là…

Sortant son téléphone portable, pour faire défiler des photos

C'est devant chez moi, à la sortie du théâtre, chez mon esthéticienne, ici, et ça recommence, jour après jour...

Samantha

Depuis combien de temps ?

Charlotte

Ça fait dix jours…

Zoé

T'en as parlé à la police ?

Charlotte reste silencieuse

Samantha

Ça servirait à rien, c'est LA police !

Zoé

Depuis quand la police suit des écrivains !

Samantha

Depuis qu'elle existe…

Zoé

Non, mais je veux dire pas le genre d'écrivain qu'est Charlotte…

Samantha

Pas assez subversive ?

Zoé

Peut-être pour des prolife, mais pas pour le Ministère de l'Intérieur !

Charlotte a tressailli, avant de se tétaniser

Samantha

Tu veux un truc ? Un thé ? Ton Ruinard ? Elle attrape le plaid en cashmere qui est sous ses fesses et le met sur le dos de Charlotte.

Zoé

C'est pas un Sioux !

Déposant délicatement le plaid sur les jambes de Charlotte, après lui avoir enlevé ses escarpins et l'avoir installée sur le canapé

C'est du Hédiard ! Va faire bouillir de l'eau et ramène l'oreiller de Martha, celui qu'elle cache dans l'armoire des manuscrits à renvoyer…

Samantha

Pourquoi elle a un oreiller ici ? C'est pas le genre à roupiller au bureau !

Charlotte, sortant de son mutisme

Parce que cela fait une semaine qu'elle dort ici… Elle a quitté son mari.

Samantha à Zoé

Tu le savais ?

Zoé

Je m'en doutais...les entrées théâtrales, toutes les tasses sales dans l'évier…

Samantha, l’attrapant par le cou et lui frottant les cheveux avec son poing

Dis donc, un vrai petit détective… Mon petit Rouletabille !

Zoé

Va mettre la bouilloire sur le feu ! , prenant le téléphone des mains de Charlotte

T'as un code ?

Charlotte, dans un souffle

Un M

Zoé

Oui un schème,mais lequel ?

Charlotte, lui prenant le portable des mains

UN M, comme MAMAN

 

Publié dans Théâtre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article