Placebo

Publié le par Catherine Picque

Jusqu'au tombeau, ton portrait robot

en dédicace, sur ma contrebasse

en lambeaux, cocasse sur un escabeau

 

Dans le labo de ma calebasse,

malgré ma carcasse qui se tasse,

je fricasse nos bobos comme un as

 

L'atlas tiédasse des cabots

n'efface pas les baux en liasse

qui nous embarrassent. Hélas !

 

Le combo poulbots Rimbaud, 

en passe d'être un placebo efficace

au Beau fugace, mais vivace.

Publié dans Poème

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article