Les franches bêtises sur Pise

Publié le par Catherine Picque

 

Quoiqu'on en dise, avec expertise

Ce n'est pas un manche de la Tamise

Qui m'a mise, surprise ! Sur une banquise...

 

Qu'on me contredise, si je penche à Pise

C'est que je flanche pour les friandises

Que les promises ont contre une bise

 

En toute franchise, jalouse du showbiz

De Venise, en robe blanche, je me déguise

Me canalise, et me déhanche à ma guise

Publié dans Poème

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article