Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Botanica

Botanica

Quinquina des bulles de l'insouciance Araucaria des rocailles de mon adolescence Washingtonia des frondaisons de ma maison Une armoire en palissandre dans les méandres de ma mémoire Miconia qui noie mon radeau en hévéa Mes mots en cellulose qui me sauvent...

Lire la suite

Epilogue

Epilogue

Ton catalogue de bogues acerbes qui depuis notre prologue hiberne dans ta giberne me concerne et me consterne L'Holopherne moderne qui gouverne dans le smog m'interne dans son komintern L'hydre de Lerne me cerne

Lire la suite

Hymne à la naphtaline

Hymne à la naphtaline

Il n'est pas dans le wind de ne pas la mettre en sourdine quand les apparatchiks dînent et font tchin-tchin à leur doctrine Je suis une has been, car je la décline et fuis l'amnésie pélagique si anodine qui est la racine des bottines archaïques qui piétinent...

Lire la suite

L'omnibus du brouillard

L'omnibus du brouillard

Avertissement : le défaut de concordance des temps n'est pas une licence poétique ! Que je crusse que des rafles pussent sans Habeas Corpus mettre dans des bus les Spartacus des campus Que je tusse le processus du lupus dans mon hypothalamus qui me narre...

Lire la suite

Exquise banquise

Exquise banquise

Exquise banquise où une voix d'ivoire me guide à travers la bise. La surprise est de mise Mes vocalises brisent Ma hantise de la maîtrise Qu'il suffise que mes valises gisent, pour que la mouise grise comme la Tamise qui me tétanise, se volatilise dans...

Lire la suite

Catalyseur

Catalyseur

Le chœur des arnaqueurs demeure La rumeur d'un ailleurs sans rancœur Le leurre d'un bunker sans douleur Un freezer où ma sœur vivrait dans mon cœur et pas seulement dans le rétroviseur. Les pleurs quémandeurs sont une erreur Devant la froideur des usurpateurs...

Lire la suite

Tifosi de la technocratie

Tifosi de la technocratie

Ma diplomatie s'émacie devant ce ramassis d'acrobaties des tifosi de la technocratie Ils s'extasient avec frénésie Ils razzient sans anesthésie Ils se rassasient sans courtoisie L'ambroisie moisie de leur hypocrisie Le grésil qui supplicie et licencie...

Lire la suite