Ex- il

Publié le par Catherine Picque

 

Au style hostile

qui a élu domicile

dans ma sébile

qui distille de la bile

 

S'instille une subtile

compil d'idylles fébriles.

Un krill tactile se faufile

et ranime la gypsophile fossile

 

Achille sur un baril qui vacille

Pupille qui oscille entre asile

docile et exil immobile.

 

Versa-t-il dans notre péristyle,

le bacille qui nous mutile ?

Vola-t-il ma chlorophylle ? 

Volatile, je me défile

et ventile les projectiles.

Versatile, dans ma presqu'île d'argile.

 

Ainsi soit-il, notre péril fibrille.

 

Publié dans Poème

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article