Palsambleu !

Publié le par Catherine Picque

Il est heureux, que mon arrière petit-neveu

 souffreteux, m'ait fait l'aveu

que son sèche-cheveux

onéreux est défectueux

 

Son teint laiteux est souffreteux

ses yeux gazeux et œdémateux

Il marche sur des œufs,

avec son taiseux ténébreux

 

Entre eux, un malencontreux

et précautionneux sauve-qui-peut

Lao- Tseu a dit un nœud m'émeut,

mais se meut en adieux scrupuleux

Publié dans Poème

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article